Les problèmes posés par la détermination des types (1e partie)
Tom Condon (Traduction par Sandrine Beky)

Ne dites pas "J'ai trouvé la vérité", mais plutôt "J'ai trouvé une vérité". - Kahil Gibran
C'est le savoir et non la sagesse qui fabrique le bigot. - Josh Billings
Une formule est quelque chose qui a marché une fois et qui réessaye encore. - Henry S. Haskins
Le quart d'une image vaut 250 mots. - George Carlin
Toute théorie est bonne à la condition qu'on l'utilise pour aller au-delà. - André Gide
Ayant découvert tant de secrets, nous cessons de croire en l'inconnaissable. Mais il demeure là néanmoins, se léchant tranquillement les babines. - H.L. Mencken

Quand l'Ennéagramme a un impact fort sur les gens, ils deviennent souvent obnubilés par ce système. Les nouveaux étudiants achètent des livres, assistent à des stages et se lancent avec frénésie dans la détermination des types, cherchant à identifier les styles de personnalité de leur entourage familial, de leur conjoint, collègues et amis. Brusquement, la preuve de l'Ennéagramme semble être partout, de la même façon qu'après avoir acheté une Volkswagen, nous remarquons toutes les voitures allemandes.

Cette étape est tout à fait appropriée pour découvrir quelque chose de nouveau. Apprendre sur soi et les autres est amusant, fascinant et utile et le meilleur moyen d'absorber un sujet complexe est de plonger et nager dans ses eaux profondes. Les débutants en Ennéagramme ont souvent une sensation de dynamisme enthousiaste et l'impression de faire de réels progrès comme si enfin ils avaient mis la main sur quelque chose de solide.

Mais il y a une vieille histoire au sujet du Diable qui suit un homme qui vient juste de trouver la Vérité. Quelqu'un voit cette scène, aborde le Diable et demande : "Pourquoi parmi tout ce qui existe, suivez-vous quelqu'un qui vient juste de trouver la Vérité ?" Le Diable caresse sa barbichette et répond : "Il a peut-être trouvé la Vérité, mais moi je vais l'aider à l'organiser."

Bien qu'il soit excitant de trouver une structure qui permette d'organiser la réalité, il est notoire que les typologies de personnalités sont à double tranchant. Elles vous orientent vers une nouvelle vision du comportement humain et en même temps peuvent vous empêcher de vivre pleinement les expériences.

Les outils n'ont pas de valeur morale ; un marteau peut bâtir une maison ou fracasser un crâne, mais ce n'est jamais qu'un marteau. Le côté noble de l'apprentissage des styles de personnalité réside dans la compréhension profonde de ses propres fonctionnements et de ceux des autres, ce qui a des centaines d'utilisations possibles. Le risque est d'utiliser cette information afin de renforcer et justifier vos préjugés, d'y voir une nouvelle série de stéréotypes, ou d'en devenir un vous-même.

L'Ennéagramme ne vient pas avec un mode d'emploi qui explique aux gens comment l'utiliser convenablement, mais peut-être le devrait-il. Ce qui suit est une tentative visant à lister les façons les plus courantes de déformer ou de mal utiliser l'Ennéagramme.

Aux débutants en Ennéagramme, je voudrais suggérer quelques précautions, certaines pouvant ne pas faire sens tout de suite, mais vous pourrez vous y référer par la suite. Les étudiants de plus longue date se reconnaîtront dans au moins un des pièges décrits ci-dessous. Je donnerai également des recommandations constructives et de bons sens pour un usage de l'Ennéagramme conduisant à une solide compétence.

Le sectarisme cultivé

Les gens qui sont opposés à toute idée de types de personnalités le sont souvent parce qu'ils n'aiment pas être étiquetés et se sentir piégés et réduits à une seule dimension. Ironiquement, le but de l'Ennéagramme est de vous montrer le piège dans lequel vous êtes déjà. Il est vrai néanmoins que les étiquettes et catégories du système peuvent induire un état d'esprit potentiellement limitant.

Une partie du problème réside dans les mots. Nous utilisons le langage pour décrire notre expérience et pourtant les mots sont simplificateurs et réducteurs. Parmi les langues vivantes, l'anglais a une base nominale plus que verbale. Il est facile en anglais de parler de processus actifs, vivants et subjectifs, les gens par exemple, comme s'il s'agissait de choses inanimées et objectives. Dans une certaine mesure cette chosification est inévitable, mais elle crée une déformation.

Quand vous nommez une personne par un nombre ou un nom lié à un rôle (un 3, un "battant" ou un "gagnant"), vous parlez plus d'une chose que d'une personne. C'est radicalement différent de décrire un 3 comme une personne qui a besoin d'agir et de réussir.

Une fois j'ai entendu une chanson qui s'intitulait "Ma vie attendait ton amour". Dans la chanson, le chanteur disait qu'il avait cette "chose" qu'il appelait sa vie qui attendait cette autre chose appelée l'amour. La femme pour qui il chantait cette chanson avait vraisemblablement deux choses : sa vie et la chose qu'elle lui a donnée, son amour. S'il rendait son amour à sa vie, elle aurait alors trois choses.

D'une certaine façon, toute généralisation au sujet de la personnalité s'apparente à du sectarisme. Les psychothérapeutes sont payés pour employer une forme professionnelle de sectarisme à chaque fois qu'ils rencontrent un nouveau client ; cela s'appelle un diagnostic. Le thérapeute doit évaluer quelqu'un tant au niveau individuel qu'à la façon dont cette personne entre dans les généralisations élaborées par telle ou telle école de psychologie.

Néanmoins, les thérapeutes sont soigneusement formés pour distinguer une personne d'un type. Si quelqu'un entre dans son cabinet et lui dit "Je suis chrétien", une thérapeute se demandera ce que cette observation veut dire pour la personne. Elle ne pense pas immédiatement "Chrétien. Bien sûr. Tout le monde sait ce que c'est." Au lieu de cela, "chrétien" est entendu comme une information importante sur le client ; l'étiquette est arbitraire, pertinente uniquement dans ce qu'elle révèle au sujet de son identité et de son modèle du monde.

Même si le client pense qu'il est comme tout le monde, le thérapeute, lui, ne le pense pas. Au contraire, il essaie de comprendre pourquoi il est important pour le client de se voir ainsi et en quoi la foi, paradoxalement, est une expression de son unicité. Le thérapeute essaie de voir le client sans le comparer à qui que ce soit d'autre ; il veut savoir qui est le client et qui le client essaie de devenir. Il compare le client à lui-même.

L'avantage du diagnostic est que le thérapeute peut généraliser utilement et mieux décider de quelle façon travailler avec un individu unique. Un thérapeute américain ayant un client suisse serait fou d'ignorer le conditionnement culturel de la Suisse. Néanmoins le premier travail d'un thérapeute est de comprendre le fond de la personnalité de son client, et ensuite de se pencher sur ce que cela signifie pour le client d'être Suisse.

À l'inverse essayez d'imaginer un thérapeute qui décrirait sa clientèle actuelle en ces termes : "J'ai deux Allemands, un Kényan, un Chinois, sans parler d'un couple brésilien. C'est bien. Je m'entends toujours bien avec les Allemands et les Kényans sont faciles à changer. Les Chinois me déconcertent, mais au moins je n'ai pas de clients français. Mon Dieu que ces gens m'énervent ! La semaine prochaine je commence un travail avec un Pakistanais. Alors là, ça devrait être un vrai défi."

Aussi étrange que cela puisse paraître, j'entends des gens qui connaissent l'Ennéagramme parler de cette même façon. "Les 2 me rendent fou ; ils sont toujours en train de m'envahir. Je ne peux pas supporter les 8 non plus ; ils sont si agressifs. Les 5 sont tout à fait le type de personnes que j'apprécie ; ils sont toujours si gentils et si timides. Bien sûr, tout le monde adore les 7." J'ai rencontré des férus d'Ennéagramme qui me demandaient mon type avant de me demander mon nom.

Il y a une façon d'utiliser l' Ennéagramme qui ressemble beaucoup au sectarisme. Les deux éléments les plus importants du sectarisme habituels consistent à d'abord voir les caractéristiques qui identifient une personne et ensuite à continuer à ne voir que cela, de telle façon que tout le reste s'en trouve éclipsé.

Le sectarisme en Ennéagramme consiste à regarder une personne, à voir d'abord son type et ensuite à interpréter tous ses comportements de façon à ce qu'ils correspondent à vos attentes sur son type. Un individu complexe est alors réduit à une caricature à la place d'une personne réelle. Son style de personnalité devient la chose la plus remarquable en lui.

L'Ennéagramme décrit comment nous nous réduisons à une vision unidimensionnelle, mais il est tout autant possible de voir ce que décrit l'Ennéagramme de façon unidimensionnelle. Si vous ne vous souvenez pas continuellement de la différence qu'il existe entre un type et une personne, alors vos connaissances vont vous tromper. Vous penserez que vous avez des gens dans un mot, mais tout ce que vous aurez ne sera que des mots.

Si je suis blanc et je vois d'abord une "personne de couleur" avant de voir mon amie Roma, alors je pratique une forme de sectarisme. Roma est une 9, alors je pourrais tout aussi bien voir une 9 noire. Au contraire, si j'essaie de voir Roma d'abord, alors le fait qu'elle est noire et 9 devient un élément significatif de sa personne qui émerge dans la façon dont elle s'exprime. C'est une question de séquence.

Se forger une nouvelle identité

Il n'y a qu'un pas entre voir les autres de façon sectaire et se voir comme un type ambulant et doté de la parole. Alors que vous accumulez des connaissances sur votre type Ennéagramme, vous pouvez vous retrouver prisonnier de l'idée de votre type, vous modelant une nouvelle identité qui se met automatiquement en place, un nouveau personnage auquel vous vous sur-identifiez.

Disons que je découvre que je suis un 2. Je donne maintenant un sens à mon expérience d'une façon nouvelle et je comprends des comportements qui me déconcertaient depuis des années. Après le choc initial, je commence à me comprendre différemment et je dis des choses du style "Oui, je fais ce genre de choses parce que je suis un 2." ou "Je suis un 2, alors c'est dans ma nature de flatter les gens." Il n'y a rien de naturel dans tout cela. S'identifier à la description de votre style de personnalité est exactement la même chose que d'être pris dans sa transe ; vous êtes seulement en train de remplacer un ancien masque par un nouveau.

Une manifestation de ce mécanisme est que les gens commencent soudain à trouver leur névrose plus intéressante. Les revues consacrées à l'Ennéagramme publient parfois des articles de gens décrivant l'expérience de leur type. Certains de ces articles sont utiles, mais d'autres sont assez bizarres, relatant d'une façon plaisante les détails des transes de la personnalité de leur auteur, comme s'il est fasciné par le nouveau monde du "moi".

Un tel article va ensuite décrire dans les grandes lignes les relations perverties, les comportements immatures et les objectifs illusoires, souvent sur un ton de joie fanfaronne et juvénile. C'est comme si l'auteur se sent investi ou qualifié par l'Ennéagramme, ne se rendant pas compte que ce système décrit seulement les dysfonctionnements de son ego. Les pensées, sentiments et comportements qu'il liste si fièrement, sont exactement ceux qu'il doit surmonter.

Les gens qui étudient l'Ennéagramme depuis longtemps vont parfois parler des tendances de leur personnalité d'une façon qui peut paraître étrangement préparée. Ils se décrivent avec perspicacité et pourtant restent d'une certaine façon piégés. Ils se rappellent ce sur quoi ils doivent travailler, mais ne donnent pas l'impression qu'ils vont se donner la peine de le faire.

Une des perversions évidentes de l'Ennéagramme est de l'utiliser comme une excuse à un comportement névrotique que vous n'avez pas l'intention de changer. Les gens vont s'exprimer ainsi : "Ne me reprochez pas d'être paranoïaque, je suis un 6 !" ou "On ne peut pas me demander de travailler dans un bureau, je suis un 4 !" Vous pourriez tout aussi bien dire : "Bien sûr, je suis limité. Je suis un Américain, n'est-ce-pas ?" Le résultat est une inversion totale des intentions du modèle.

Une distorsion similaire survient quand les gens utilisent leur type pour créer une nouvelle série de limites interpersonnelles, se traduisant par des remarques comme "Je suis un 8, alors je ne peux pas travailler avec les 4. Je n'organise pas non plus de dîners avec des 7 ; ils sont toujours en retard."

Une fois, j'ai reçu un appel d'une cliente potentielle qui exigeait de connaître mon type dans l'Ennéagramme. Quand je lui ai demandé pourquoi, elle m'a répondu qu'on lui avait dit de continuer à apprendre l'Ennéagramme seulement avec quelqu'un d'un style de personnalité différent de celui de son professeur d'origine.

L'idée était que les types dans l'Ennéagramme sont tellement influents que deux professeurs avec le même type enseigneraient l'Ennéagramme exactement de la même façon. Embrouillés par les parti-pris de leur propre personnalité, leur expression du contenu du cours ne serait principalement qu'une expression de leur ego. En réalité, cela donne tout simplement l'impression d'un enseignement médiocre.

Cette distorsion peut aussi être entretenue par les groupes de personnes qui connaissent l'Ennéagramme. Une fonction de la communauté consiste à renforcer les identités de ses membres individuels ; tout le monde connaît votre histoire et s'attend à ce que vous agissiez d'une façon qui correspond à celle dont ils vous perçoivent. D'un côté, c'est la base d'un sentiment fort de confort et d'appartenance, mais de l'autre, cela veut dire que vous êtes coincés, enfermés dans un rôle et obligés de vous conformer à l'image globale que les autres ont de vous.

J'entends des gens dans des groupes Ennéagramme dire des choses comme "Oh ! C'est notre stagiaire 5. Ah ! Ah ! Ah !" ou "Regardez, elle lui sert plus de café. Une 2 tout craché !" Bien que cela semble une habitude inoffensive, cela peut entraîner des groupes de personnes à se sentir destinés à suivre le scénario de leur type plutôt que de créer leur propre histoire alternative.

Alors que la connexion à des groupes qui connaissent l'Ennéagramme peut offrir un sentiment d'appartenance ou répondre à d'autres besoins, il est très important d'être attentifs à ce que vous renforcez chez chacun même affectueusement. Un groupe peut aider ses membres à évoluer au-delà de leurs transes dans Ennéagramme, ou entretenir leurs immaturités, le sentiment de faire partie des victimes et leur désir de se cacher.

L'Ennéagramme invite au malentendu. Il nous séduit par son apparence statique, qui offre des catégories bien limitées, qui promettent de contenir et d'expliquer la réalité. Il s'avère que ce système mène vers quelque chose de plus profond et d'existentiel : le mystère déstabilisant derrière les apparences du quotidien, un monde invisible que nous ne pouvons peut-être pas tous voir de façon égale.

Dans le film Rashomon sorti en 1950, un incident dans une forêt implique un voleur et un couple de bourgeois élégants ; le mari est mort et le voleur accusé de meurtre. Le film dramatise les témoignages des participants au procès durant lequel les témoins présentent quatre versions absolument différentes de ce qui s'est passé dans la forêt, toutes aussi plausibles les unes que les autres.

À la fin du film, vous ne savez pas quoi penser. Chaque personne pourrait mentir, mais les quatre sont pareillement convaincantes dans leur narration de l'événement. L'histoire se termine sur une note délibérément ambiguë, vous laissant suspendus dans le vide entre des réalités subjectives également valables. Vous êtes forcés d'accepter qu'il n'y a pas de réponse juste, de vérité absolue.

Parfois l'Ennéagramme induit exactement ce sentiment chez ceux qui l'utilisent. Lorsque nous sommes pratiquement certains que le monde est d'une certaine façon, nous évitons l'ambiguïté et l'incertitude. Mais le système lui-même induit l'incertitude, et la partie de nous qui se défend contre ces sentiments dans la vie de tous les jours, se défend aussi contre l'Ennéagramme.

Roberto Assagioli, le fondateur de la Psychosynthèse, avait l'habitude de dire "Vous ne tuez jamais l'ego, mais vous découvrez qu'il habite une plus grande maison." Rappelez-vous que le rôle de votre ego est de coopter ce qui est nouveau, de traduire l'inconnu en connu. L'Ennéagramme étudie l'ego et présente un portrait parfois flétri de son efficacité, un peu comme une analyse des coûts et bénéfices négative.

Votre ego peut réagir aux révélations de l'Ennéagramme en s'accrochant comme un bureaucrate à son travail, en se transformant pour incorporer les nouvelles découvertes à son sujet tout en défendant sa position de base. La vie est une série d'ouvertures et de fermetures et quand nous changeons ou élargissons notre modèle du monde, quelque chose en nous ne nous laisse pas aller trop loin.

Ceci veut dire en partie que si vous voulez travailler à fond avec l'Ennéagramme, cela va demander de l'honnêteté à chaque étape. Il n'y a rien dans la formulation du modèle qui va vous maintenir sur la piste. Qu'importe la force de l'impact de l'Ennéagramme sur vous, il reste possible de se fourvoyer dans une version nouvelle de quelque chose d'ancien.

Les pièges des comportements

L'Ennéagramme est facile à apprendre, mais difficile à maîtriser. Pour des besoins pratiques, les bases du système peuvent être assimilées rapidement et appliquées dans la vie quotidienne de mille façons. Mais c'est un sujet complexe avec des profondeurs subtiles et qui prend du temps à être absorbé.

C'est comme pour le surf : vous pouvez devenir un surfeur passable assez vite, mais il faut beaucoup d'entraînement pour devenir bon. Vous devez développer une expérience solide et acquérir la technique afin de l'utiliser inconsciemment et par réflexe. Jusqu'à ce que nous ne fassions qu'un avec le savoir, il est comme une rumeur au sujet de quelque chose de réel.

Parce que l'Ennéagramme est complexe, beaucoup d'étudiants cherchent des raccourcis pour simplifier son usage. La forme la plus commune est de chercher une connexion entre les comportements visibles des gens et leur style de personnalité intérieure. Ceux qui l'utilisent vont poser des questions telles que "Mon mari conduit trop vite ; qu'est-ce que cela veut dire ?" Cela veut dire qu'il devrait ralentir, mais la personne qui pose la question est en fait en train de demander "Quel est le lien entre une des caractéristiques extérieures visibles et le type Ennéagramme d'une personne ?" La réponse est : "Il n'y en a absolument aucun."

Par exemple, je connais beaucoup de 2 qui collent leur voiture au pare-chocs des autres voitures quand ils conduisent. Quand vous y pensez, ça rentre dans la logique de la métaphore du 2 : quelqu'un qui ne veut pas être seul et a besoin de rester connecté aux autres, leur colle aux pare-chocs dans les embouteillages.

Est-ce que tous les gens qui roulent trop près des autres voitures sont des 2 ? Non ; le comportement extérieur ne prouve rien. Si vous prenez conscience par d'autres moyens que la personne est 2, alors le fait qu'elle roule près des autres automobilistes fait sens avec les racines plus profondes de son style de personnalité. Le comportement peut se marier parfaitement avec une dizaine d'autres choses qu'une personne dit et fait, mais à la fin vous aurez tout compte fait besoin d'une autre stratégie pour découvrir le type Ennéagramme de quelqu'un. Supposer que chaque conducteur que vous voyez de trop près dans votre rétroviseur est un 2 tiendrait plus du sectarisme.

Une autre question est courante : "Je suis un 9. Quel est le meilleur type que je devrais épouser ?" La réponse juste est soit un type en bonne santé, ou un type qui vous aime, de préférence les deux. Il n'y a dans l'Ennéagramme pas de corrélation mathématique, de formule magique, rien qui puisse servir de conseil possible pour ce genre de décision. Les 9 et tous les autres types dans l'Ennéagramme tombent amoureux. Parfois ça marche, parfois ça ne marche pas ; cela dépend des personnes concernées.

L'Ennéagramme peut magnifiquement décrire une dynamique probable entre deux individus, ce qui se passe quand la relation marche et quand ça ne marche pas. Mais il ne vous donnera pas une formule pour trouver un partenaire.

Ce n'est probablement qu'une question de temps avant que des agences matrimoniales utilisant l'Ennéagramme ne voient le jour. Helen Palmer a déjà fait part de son effroi quand elle voit des petites annonces dans les journaux sollicitant des relations amoureuses avec des types particuliers : "9 recherche 7 pour le plaisir et la romance." Encore une fois, imaginez une petite annonce disant : "Beau bulgare cherchant à écrire de la belle musique avec quelqu'un de spécial. Valables pour les Brésiliennes seulement."

Tenter de relier des caractéristiques comportementales avec des styles de personnalités est comme confondre un problème de mathématiques avec un poème. L'espoir repose sur l'existence d'une formule exacte. "Peut-être que si une personne a un père 6 et une mère 8, on peut ajouter ces nombres, diviser par deux et cela veut toujours dire que cette personne est 7." Même si l'Ennéagramme type les gens avec des nombres, il n'est pas vraiment mathématique.

Certaines personnes pratiquent la morphopsychologie. Elles affirment que l'on peut regarder les traits externes du visage d'une personne, soit sur elle ou sur une photo, et déterminer son type dans l'Ennéagramme. Ce serait une bonne chose si ça marchait, mais je n'ai jamais rencontré de morphopsychologue capable d'exactitude dans la durée. Cette technique ignore l'influence de la génétique, ainsi que celle de l'humeur immédiate de la personne qui peut modifier son expression au moment où elle a été photographiée.

Quand quelqu'un utilisant la morphopsychologie se trompe, la croyance que cela puisse même être possible rend les choses encore pires. Le praticien a davantage tendance à s'accrocher à un diagnostic inexact, malgré les informations données en retour par la personne concernée et les preuves que lui donnent ses cinq sens.

La morphopsychologie est symptomatique d'une mentalité plus générale. J'ai entendu certains de ses partisans dire des choses telles que "Vous ne pouvez pas être un 3 ; vous avez des cheveux de 7." ou "Vous pensez être un 1, mais vous ne l'êtes pas : les 1 vous regardent toujours dans les yeux."

Ce n'est pas qu'il n'existe pas d'expressions physiques des types Ennéagramme, c'est simplement qu'elles ne sont pas stables et constantes. Généraliser n'importe quelle partie de ce que vous apprenez produit une vision illusoire, simpliste du comportement humain et transforme l'Ennéagramme en quelque chose de parfaitement stupide. Le paradoxe de cette méthode est que lorsque vous en faites une utilisation vague, vous aboutissez à un diagnostic plus précis.

Une dernière question typique se formule ainsi : "Est-ce que les 8 ne combattent pas toujours l'autorité ?" La réponse est qu'il n'existe personne qui fasse toujours quelque chose.

Il existe une immense variété au sein des types de l'Ennéagramme tout comme à l'intérieur des nationalités. Je peux rencontrer des Américains d'autres états et les trouver radicalement différents. Cependant, nous partageons quand même les associations et références fondamentales qui viennent du fait d'être Américain.

La même chose est vraie pour des individus différents avec le même style égotique. Si vous avez entendu un groupe de 3 parler de leur vie, il était évident que chaque personne avait une vision globale du monde ainsi qu'un ensemble de conceptions centrales similaires. En même temps, chacun était tout simplement sa propre personne avec une identité indépendante évidente.

Quand vous appliquez ce que vous apprenez dans votre vie, souvenez-vous qu'un type dans l'Ennéagramme est plus que la somme des comportements visibles d'une personne. L'Ennéagramme décrit les stratégies internes qui commandent les comportements ; c'est la "machinerie dans le sous-sol". Ce n'est pas ce que les gens font, c'est pourquoi ils le font. Une personne a un seul mécanisme principal de perception ; quand vous l'aurez identifié, vous verrez comment ses attitudes extérieures en découlent logiquement.

Parfois après avoir étudié l'Ennéagramme depuis quelque temps, il est sage de prendre du recul et prendre conscience du peu de vous qui y est réellement décrit. Aussi quand vous parlez des gens et de leur style de personnalité, souvenez-vous des mots les plus importants à utiliser : il se peut que, il se pourrait que, il est possible que, peut-être, souvent, et parfois.

Enjoliver l'Ennéagramme

J'ai un chat qui a tendance à faire de l'amnésie sur le contenu de sa gamelle. Sa gamelle peut être bien en vue et remplie à ras bords de nourriture, mais Kitty-San approche tout être humain situé à proximité et miaule plaintivement pour être nourrie. Parfois, un membre de la famille bien intentionné essaye de rappeler à Kitty son repas en montrant du doigt la gamelle. Kitty regarde toujours attentivement le doigt de la personne et jamais en direction de sa nourriture.

Si l'Ennéagramme pointe l'endroit où est notre vraie nourriture, il y a quand même un moyen de confondre le doigt avec la nourriture, de devenir impressionné par le système lui-même, "d'enjoliver l'Ennéagramme" comme le dit Don Riso. Les étudiants investissent souvent le modèle d'un pouvoir, comme s'il avait sa propre existence. Cela les mène invariablement loin de sa vraie fonction, puisque l'Ennéagramme est un moyen pour atteindre ses fins et non une fin en soi.

En lisant des livres sur l'Ennéagramme, vous pouvez rencontrer sa légende. Certaines versions de l'Ennéagramme ont un emballage mystérieux et ésotérique, et elles prétendent que ce système remonte à des siècles, peut-être même à l'ancienne Babylone. En réalité, l'Ennéagramme a beaucoup de choses en commun avec la psychologie moderne. Notre enfant intérieur adore les belles histoires et appeler l'Ennéagramme "sagesse ancienne" est certainement du marketing efficace. Mais beaucoup de gens croient la légende, investissent l'Ennéagramme d'une aura mystique, et en font une mini-religion.

La tendance à projeter une signification spirituelle sur l'Ennéagramme est une erreur : c'est un outil de diagnostic. Si vous dotez un diagnostic d'un pouvoir transformatif, vous vous retrouvez dans la position paradoxale de l'exaltation de blessures et de névroses tout en pensant qu'un jour cela va vous apporter la santé et le salut.

Certains étudiants en Ennéagramme agissent comme s'ils adhéraient à un culte sans leader. Ils parlent sur un ton profond des vérités et pouvoirs mystérieux de ce système, comme si l'Ennéagramme voyait tout et savait tout. En général ils donnent l'impression d'enfants décrivant un parent, dans une relation passive avec un être plus important et plus sage.

Quand les gens commencent à vouer un culte à l'Ennéagramme, ils arrêtent souvent de l'utiliser. Entretenir un fantasme au sujet des capacités magiques du système me dispense d'une certaine façon de la responsabilité personnelle de changer. Si l'Ennéagramme est ma religion, alors tout ce qu'il me reste à faire, c'est de lire des livres, en parler avec mes amis et de m'agenouiller à l'autel de ses idées. Un jour quand j'aurai complètement appris le système, "il" me transformera.

Une projection connexe consiste à voir chez les formateurs en Ennéagramme une sagesse spirituelle naturelle, comme si leur maîtrise du sujet les rend personnellement évolués et spirituellement éclairés. Les formateurs en Ennéagramme sont tout autant sujets aux mêmes distorsions psychologiques décrites dans cet article. Si un formateur en Ennéagramme donne à penser qu'il se croit être un 1 éclairé, vous auriez raison de vous demander ce que cela signifie quant à ses transes personnelles et ses problèmes de l'enfance non résolus.

Quand les gens parlent de l'Ennéagramme d'une façon spirituellement romantique, ils font parfois référence au symbole et non au sujet. Une partie du mythe de l'Ennéagramme tient à son cercle pointant dans neuf directions et qui voudrait dire "transformation cosmique". Dans la mesure où les origines exactes de ce système sont floues, il est possible de projeter toutes sortes de significations sur le symbole et de l'imaginer être un oracle de la sagesse divine ou le visage de Dieu.

Les symboles ne mûrissent pas dans les arbres et n'en tombent pas ; les gens les inventent. Le symbole de l'Ennéagramme date de plusieurs siècles, mais il y a peu de preuves qu'il a toujours signifié ce qu'il signifie aujourd'hui. Le symbole connu du swastika, que les Nazis se sont appropris à des fins modernes horribles, date de Zarathoustra et a signifié différentes choses à différentes époques. En Inde, il fut jadis le symbole de la "bonne chance".

Il y a également peu de preuves que la forme psychologique actuelle de l'Ennéagramme remonte à plus loin que les années 1950. On trouve sa trace dans les travaux de l'écrivain théosophique Alice Bailey et dans ceux du leader spirituel George Gurdjieff, mais en définitive la trace s'arrête à Oscar Ichazo. Depuis, l'Ennéagramme a été largement répandu par d'autres, notamment Claudio Naranjo, Cathleen Speeth, Helen Palmer et Don Riso.

Les anciens Égyptiens projetaient un grand pouvoir spirituel sur les chats domestiques, en partie parce que les chats avaient l'habitude de fixer les gens d'un regard clair, soutenu et énigmatique. Ma chatte a parfois ce regard, mais souvent il s'avère qu'elle pense à du thon.

Les systèmes spirituels sont attirants, mais ils doivent être comparés à votre expérience directe et contrôlés par rapport à elle. En définitive, il n'y a pas de mystère plus grand que la vie de tous les jours.

Lire la suite ->

__________

Thomas Condon a animé plus de 500 stages aux États-Unis, en Allemagne, Angleterre, Suisse, Autriche, Japon, Luxembourg, Italie et France. Il est le directeur de Changeworks à Bend dans l'État de l'Oregon et il est membre auxiliaire de faculté à l'Université d'Antioche et à l'Université de Berkeley en Californie. Il est certifié Maître-Praticien en Programmation Neuro-Linguistique et pratique la PNL en thérapie depuis 11 ans. Tom est l'auteur de plus 50 cassettes, vidéocassettes et livres.