Scroll To Top

Kramer contre Kramer
Analyse

Ted Kramer (Dustin Hoffman) : 3

Le début du film nous montre Ted comme un 3 typique ne pensant qu'à son travail. Quand Jim le nomme responsable du budget publicitaire de Mid-Atlantic et lui annonce qu'il le prendra plus tard comme associé, Ted exulte : "C'est parti ! Super ! Fantastique !" Il rentre chez lui en apportant cette promotion comme un trophée : "Joanna, tu vas être vachement fier de moi. J'ai de bonnes nouvelles." Comment réagir autrement puisque c'est "forcément une des plus belles journées de [sa] vie" ? "Forcément" !

L'annonce faite, Ted se précipite sur le téléphone pour régler quelques affaires professionnelles sans s'intéresser au fait que sa femme semble avoir quelque chose à lui dire : "Attends chérie, j'entends rien."

Quand il commence enfin à comprendre que Joanna veut le quitter, il invoque immédiatement la grande excuse des 3 :

  Ted : Bravo. T'as vraiment le chic pour choisir ton moment.
  Joanna : [Elle prend son sac sans un mot et se dirige vers la porte.]
  Ted : Bon, je m'excuse d'être en retard. Tu comprends, j'étais en train de gagner notre vie.

Après le départ de Joanna, Ted vérifie qu'elle n'est pas partie chez Margaret la voisine et amie, puis se remet aux choses sérieuses, ses dossiers. Aussi, quand Margaret, inquiète, vient prendre des nouvelles, elle est vite mise à la porte : "Moi aussi, j'aimerais beaucoup rester là à papoter, mais justement il faut que quelqu'un rapporte du blé à la maison. Alors, j'ai une présentation très importante demain matin. J'aimerais bien terminer mon travail. Alors je t'en prie, tu me laisses travailler. Au revoir."

Le lendemain, quand Jim, son patron, un autre 3, s'inquiète de l'impact possible du départ de Joanna sur son travail, Ted fait de la surenchère :

  Jim : Ted, écoute-moi. J'ai annoncé à tout le monde que tu étais responsable du budget Mid-Atlantic. J'ai dit que tu étais désormais mon bras droit, tu comprends ? Bon, un coup comme ça, ça n'arrive pas plus d'une fois tous les cinq-six ans. Il y a des gars dans cette agence dont le cœur saigne parce que je t'ai choisi, toi. C'est très important. Ne sabote pas ça. Il… Il faut que je puisse compter sur toi. Quand je dis compter, ça veut dire à 110 %, sept jours par semaine, vingt-quatre heures sur vingt-quatre. C'est capital. Pas question d'avoir un collaborateur qui s'affole, tout ça parce que son mouflet a un rhume.
  Ted : Tu peux compter sur moi vingt-cinq heures sur vingt-cinq, tu peux compter sur moi huit jours par semaine, parce que j'en veux, et ça, Jim, tu le sais. Et jamais mes ennuis privés n'ont passé la porte de mon bureau. Tu m'as demandé de tout te raconter. Bon, ben ça s'est passé ici, chez toi, mais une fois sorti, c'est reparti. Et ça, je veux que tu le saches. Je suis insubmersible. C'est vu ? C'est vrai que tu m'as donné une chance, et j'ai pas l'intention de la bousiller. D'accord ?

Avec Jim, Ted emploie un vocabulaire très émotionnel et prononce au moins deux fois le mot amour. On devine qu'il devait le dire moins souvent à Joanna !

Ted est plein d'optimisme. Le premier petit-déjeuner avec Billy le montre maladroit, mais décidé à faire passer une image de réussite : "Génial ! Qu'est-ce qu'on se marre !" Quand il est licencié et apprend que le procès est imminent et qu'il doit avoir un travail s'il veut avoir une chance de le gagner, il est immédiatement plein d'énergie et de certitude :

  Ted : Bon, alors j'aurai un boulot dans les vingt-quatre heures.
  Avocat : Non mais, vous rêvez ou quoi ?
  Ted : Je vous dis que j'aurai trouvé un boulot dans les vingt-quatre heures.

Quand il visite son nouveau bureau, Billy lui demande comment il a réussi :

  Billy : Comment tu l'as trouvé ce travail ?
  Ted : J'ai dit que je le voulais.

Et c'est presque aussi simple que cela, en ajoutant simplement énergie, concentration et agressivité.

L'histoire de Kramer contre Kramer est celle de l'intégration de Ted qui se connecte à ses émotions et revoit ses priorités de vie.

Identification avancée : Ted est un 3 α de sous-type conservation ("Sécurité").

Joanna Kramer (Meryl Streep) : ?

Les étudiants de l'Institut Français de l'Ennéagramme® peuvent accéder à une analyse détaillée de ce personnage.

[Inscription][Mot de passe oublié]

Retour à la
description du film