Comprendre et gérer les types de personnalité : Introduction

Couverture

"Celui qui cherche un frère sans défaut
reste sans frère."
Jalâluddin Rûmî

L'indispensable synthèse enfin réussie

Notre mission en tant que managers a toujours consisté à savoir concilier les directives émanant de la direction et/ou des actionnaires de notre organisation et les attentes des personnes que nous encadrons. C'est la difficulté et aussi la noblesse de ce métier que de réussir cette synthèse entre des points de vue si souvent perçus comme inconciliables. Aujourd'hui, pour la première fois, les deux demandes coïncident et offrent une occasion sans précédent de succès et d'épanouissement.

La libre circulation des informations permises par les réseaux et notamment par l'Internet a changé une fois de plus les règles de la compétition entre les entreprises. La plupart d'entre elles ont accès aux mêmes données, aux mêmes fournisseurs, aux mêmes ressources. Jeans ou micro-ordinateurs, nous trouvons de plus en plus souvent sur le marché des produits apparemment semblables entre lesquels seuls les connaisseurs ou les experts peuvent percevoir une différence sur le plan technique.

Pourtant, certaines entreprises stagnent et disparaissent alors que d'autres excellent et réussissent. Leur méthode est simple. Elles ont misé sur la qualité des hommes. Elles ont réussi à faire que chaque acteur de l'entreprise sache, puisse et veuille donner ce qu'il a de meilleur. Avec des ressources semblables aux autres, elles ont ainsi pu fournir à leurs clients des produits de meilleure qualité et accompagnés d'un meilleur service.

De tout temps, un manager a dû à la fois manifester une expertise technique et diriger des hommes. La nouvelle donne de l'information modifie l'importance relative de ces deux fonctions. Nous ne pouvons plus nous contenter de faire autorité sur le plan professionnel et d'avoir une autorité hiérarchique. Aujourd'hui, nos entreprises attendent aussi de nous que nous soyons des animateurs, des formateurs, des négociateurs, des coachs…

Mais de la part des gens que nous encadrons, la demande a aussi changé pour trois raisons. D'abord, l'allongement de la durée des études s'accompagne d'une montée de l'esprit critique et de la volonté de comprendre avant d'agir plutôt que d'obéir aveuglément. Ensuite, ce même phénomène fait qu'un poste donné est occupé par des gens de plus en plus diplômés et qualifiés. Enfin, l'éducation actuelle habitue au passage rapide d'un sujet à un autre : zapping, jeux vidéo, réseaux informatiques… Elle fabrique des gens à l'individualisme fort et qui résistent de plus en plus mal à la frustration.

Pour que ces nouveaux acteurs de l'entreprise s'investissent dans leur travail, il est indispensable qu'ils se sentent acceptés, respectés et valorisés en tant que personnes humaines. Il est aussi primordial que leur soit donnée l'occasion de mettre en œuvre leurs points forts dans une tâche en accord avec leur intelligence, leurs valeurs et leurs désirs. Leurs besoins sont devenus compatibles, si ce n'est identiques, aux exigences de la hiérarchie de l'organisation.

Ainsi, le métier de manager vit une véritable révolution copernicienne qui met l'être humain au centre de notre travail, qui fait de nous des accoucheurs de talents dont la réussite n'est possible que par et avec celle de ceux qui nous entourent. En conséquence, notre travail n'a paradoxalement jamais été aussi aisé et jamais été aussi difficile. Il est simplifié par la résolution de ce conflit d'intérêts qui, consciemment ou inconsciemment, perturbait et meurtrissait psychologiquement beaucoup d'entre nous. Il est rendu plus complexe parce que les compétences rendues nécessaires par les nouvelles conditions de travail n'ont généralement jamais fait l'objet d'un apprentissage formel.

Comment améliorer vos compétences humaines

Exceller dans une fonction de direction ou d'encadrement nécessite donc une bonne connaissance de soi-même et des autres. Vous gagnez en efficacité quand vous êtes capables de discerner, chez vous comme chez les autres, les vraies motivations, les points forts et les compétences à développer, les types de problèmes que vous savez résoudre et ceux qui vous laissent désarmés, les situations qui vous paralysent et celles dans lesquelles vous exprimez à plein votre potentiel.

Certains possèdent naturellement ce sens de l'humain. Les autres, bien plus nombreux, ont besoin de le développer. Aujourd'hui, acquérir aisément cette compétence est devenu possible : les spécialistes de la personnalité qui ne s'intéressaient qu'aux individus pathologiques ou déviants ont enfin fait une place à l'être humain normal dans des conditions quotidiennes.

En fait, l'information existe depuis longtemps. Dès le IVe siècle, Evagre le Pontique, un des pères du désert, avait bâti une explication cohérente du fonctionnement de la psyché humaine qui inspira notamment Chaucer dans les Contes de Canterbury, Dante dans la Divine Comédie et les mystiques soufis. Un tel système est universel, l'âme humaine restant un surprenant îlot de stabilité dans un monde changeant. Pour s'en convaincre, il suffit d'ouvrir le journal à la page des spectacles : Molière, Marivaux, Shakespeare… Ils sont tous là et ils remplissent les salles. Alors qu'un ouvrage technique devient caduc en quelques années, les œuvres qui nous décrivent la nature humaine traversent les siècles sans prendre une ride. « Comme il est étrange que les Grecs nous paraissent nés d'hier et qu'ils nous montrent les ressorts de l'homme, de l'être, de la politique, alors qu'ils ne savaient rien de ce que nous savons », s'émerveille Jean Guitton.

À la fin des années 1960, deux chercheurs sud-américains, Oscar Ichazo puis Claudio Naranjo, ont réalisé la synthèse géniale de ces informations anciennes et de la psychologie contemporaine et ont formulé un modèle de la personnalité humaine, nommé l'ennéagramme des personnalités. Une des particularités de l'ennéagramme est qu'il permet de décrire de manière cohérente la personnalité dans tous ses niveaux de développement : de l'être humain dysfonctionnel à celui qui est le plus accompli, en passant par l'homme ordinaire. L'ennéagramme offre donc à chacun une occasion d'acquérir facilement une connaissance fine et précise des mécanismes de la psyché humaine, utilisable dans la vie de tous les jours et notamment au sein d'une entreprise ou de n'importe quelle organisation structurée.

L'ennéagramme a été vérifié et développé par des psychologues contemporains, particulièrement en Amérique du Sud et aux Etats Unis. Il est aujourd'hui enseigné dans des Business Schools prestigieuses comme l'École de Management de l'Institute of Integral Studies de Californie et à l'Université de Stanford dans ses formations à la gestion et au management. L'ennéagramme est utilisé dans plus de trente-trois pays. Il a fait l'objet de plus d'une centaine de livres, de revues professionnelles et de congrès.

En entreprise, l'ennéagramme offre une connaissance des motivations profondes et de la structure de fonctionnement de chacun et vous permet ainsi de :

  • mobiliser vos véritables points forts,
  • développer votre créativité et votre flexibilité,
  • accroître votre capacité à prendre des responsabilités,
  • bâtir un plan précis d'élargissement de votre compétence humaine et professionnelle,
  • communiquer en ayant la certitude de comprendre les autres et d'être compris,
  • augmenter votre motivation et celle des autres,
  • travailler plus facilement et plus efficacement en équipe,
  • améliorer et rendre plus cohérente votre image, celle de votre équipe ou celle de l'entreprise.