Ennéatype 6

Structure du type 6

L'orientation du 6 est la loyauté. Il aime être intégré à un cadre stable et bien structuré. Souvent, il s'agit d'un groupe formel ou informel, mais cela peut aussi être une idée, un concept, etc. Pour beaucoup de 6, il s'agit tout simplement de leur famille et/ou de leur entreprise. Avec ce groupe, le 6 est totalement dévoué. Quand il est dans son ego, sa compulsion est d'éviter la déviance et sa passion la peur. A ce moment-là, il découpe le monde en deux : le groupe lui-même qui représente la référence absolue et la vérité, et l'extérieur du groupe qui est suspect et dangereux. Vis-à-vis du danger extérieur, le 6 dispose de deux stratégies : la fuite ou l'attaque. Il y a donc deux façons d'être un 6 : l'un, dit phobique, évite le danger et est plutôt craintif ; l'autre, dit contrephobique, brave le danger et est plutôt agressif. Ce peut être la même personne, à des moments différents ou dans des contextes différents de sa vie. Le 6 ne se reconnaît que peu de qualités. Il se souvient peu de ses succès et de ses plaisirs. Il manque de confiance en lui.

Le 6 préfère le centre mental. Il veut prendre ses décisions de manière logique. En même temps, le centre mental est paralysé par la recherche d'équilibre entre utilisation intérieure et extérieure. Cela fait du 6 quelqu'un de souvent indécis et qui cherche des conseils. Il accumule des informations sur tous les aspects d'une situation, les positifs comme les négatifs. A la recherche de la sécurité, il imagine et planifie des solutions à tous les problèmes possibles. Une fois cette phase de réflexion achevée, il peut agir vite et efficacement. Il respecte les procédures existantes.

Avec les membres de son groupe, le 6 a un engagement sans faille ; il est impliqué, disponible, responsable et aidant. Il attend d'eux la même loyauté que celle qu'il manifeste à son égard. Il n'envisage les relations, surtout intimes, que comme durables. Avec les autres, le 6 peut être indifférent, voire agressif.

Le 6 a une relation particulière à l'autorité. Il s'y soumet (6 phobique) ou s'y oppose (6 contrephobique). Dans tous les cas, il est important qu'une autorité soit loyale, sinon même le 6 phobique s'y oppose, éventuellement indirectement. Si quelqu'un est victime d'une autorité injuste, le 6 est toujours prêt à le soutenir. Il se veut du côté des faibles et des opprimés, et en est fier.

Quand il va bien le 6 devient autonome et confiant en lui et dans les autres. Il se connecte à la vertu de son type qui est le courage.

 

Retour aux Neuf types de l'Ennéagramme
Aller voir un autre type :
1 2 3 4 5 6 7 8 9